Anges musiciens détail de l'Ascension du Christ Anges musiciens, détail de l'Ascension du Christ,

 Le Pérugin,1496.

Les êtres immatériels revêtent quelquefois (pour nos yeux sachant voir au delà des apparences) et par la grâce de nos meilleurs peintres, de somptueux atours.

Certes, seuls les angelots peuvent se permettre d'être nus sans indécence; nos églises sont ainsi peuplées d'innombrables putti, adorables petits cupidons juste baptisés!

Les anges "in imperfecta forma" n'ont pas de problèmes de vêtements : ils sont figurés avec seulement une tête et des ailes afin de symboliser leur essence même : purs esprits, ils se déplacent à la vitesse de l'éclair!

Les anges adolescents ou adultes ont seulement les pieds nus comme les apôtres ou le Christ. L'art chrétien ne figure nus que les damnés et les démons car la nudité est considérée comme une honte, une humiliation.

Philippe de Champaigne Comme les anges rayonnent de la lumière divine et que leur pureté est immaculée, ils sont souvent représentés vêtus d'une longue tunique blanche, comme sur ce tableau illustrant le songe d'Elie de Philippe de Champaigne, peintre français du XVII ème siècle. L'art chrétien occidental propose vite d'autres parures à nos anges qui varient en fonction des modes vestimentaires : simple tunique colorée ou riche vêtement sacerdotal; cette évolution est due à l'importance prise par le drame liturgique joué par de véritables figurants : souvent, les diacres tiennent alors le rôle des anges.

Philippe de Champaigne Philippe de Champaigne, détail, les anges adorateurs