Bribri Rose a un peu lâché l'aiguille ces derniers temps....et pourtant le gilet "Minute! Papillon" lui a causé quelques vapeurs ...

 

gilet papillon        gilet papillon doublure  coquelicots coussin

Au début, tout se présentait plutôt bien : un petit coupon de lin, le même que celui utilisé pour le coussin Iris ou le coussin Coquelicot, une jolie cotonnade liberty exhumée du placard au bout de 20 ans au moins et un poncif de papillon, un peu rondouillet, je vous le concède ..; Le gentil papillon s'apprête à aller butiner une délicate fleur, brodée tout simplement au point avant et au point de noeud;

 

papillon vole!         fleur délicate

Mais il s'avère que ce motif n'offre pas assez de contrepoint par rapport au papillon et le gilet déjà monté ( sauf les emmanchures, ouf), je décide de doubler les contours de la fleur par une autre ligne réalisée au point de tige.

Jusque là tout va bien...mais justement, ce qui me pose problème, ce sont les emmanchures : il ne vous échappera pas que sur la photo, une seule, côté papillon, est cousue, mais la vilaine m'a fait une fronce lorsque je suis arrivée presque au bout; bon d'accord, une petite fronce de rien du tout, mais si Professeur Carole ( et oeil de lynx!) voit ça, c'est le découvit qui va reprendre du service!

Demain, j'achève la dernière manche et vous montre le résultat, mais après essayage, je me dis que ce gilet est finalement réversible et le côté liberty me séduit autant que le face lin, finalement beaucoup plus sobre!

 

nappe bouquet champêtre     nappe bouquet IMG_3392

Alors ce soir, j'ai achevé ma broderie et pour me détendre , j'ai pris quelques clichés d'une nappe brodée avec virtuosité par ma grand-mère; elle est en voie d'oxygénation, c'est à dire que je l'aère par ce temps exceptionnellement sec dans nos contrées!

J'aime beaucoup les bouquets champêtres qui l'ornent et qui composent une ode à la nature : coquelicots, bleuets, marguerites, épis de blé et boutons d'or y figurent en une ronde très gaie!

De vilaines traces jaunes sont apparues au milieu et j'hésite entre différentes recettes ( de grand- mère, bien sûr!) : le lait, le bicarbonate ... ou la lune!