Bien, j'étais en ballade ces derniers temps, et lors d'un déplacement professionnel, j'ai eu la chance de visiter à Caen le musée de Normandie, qui abrite une magnifique exposition sur la dentelle jusqu'au mois de Novembre. Je suis enthousiaste! bravo pour cette manifestation, pour le parti-pris muséographique et pour le très beau catalogue de l'exposition...Blonde de Caen, dentelle d'Alençon et Chantilly n'ont plus de secret pour moi...enfin, presque!

78 marquise de Bétisy

Tableaux de la fin du XVIème au XIX ème siècle, manchettes, cols, châles, ombrelles et robes somptueuses, fuseaux, aiguilles et règlements d'ateliers ( très instructif sur les conditions de travail des femmes alors...), tout est d'un grand intérêt.

Et puis on lie facilement connaissance dans un musée. D'autres passionnées de la bobine parcouraient les lieux : une collègue échappée de l'amphithéatre comme moi, s'interrogeant sur les conditions de conservation du" linge blanc" de son secteur. ( Linge blanc : linge d'église ancien tels les nappes d'autel, voiles de calice, surplis....garni très souvent de magnifiques dentelles).

Fond de coiffe brodé sur tulle

Une autre dame ayant hérité, elle aussi, d'un fonds ancien de mercerie avait amené quelques galons de dentelle afin d'identifier les techniques. A ce propos je lance un S.O.S. : je n'arrive pas à progresser dans ce domaine, tout au plus j'arrive à distinguer une dentelle fait main d'une dentelle mécanique, et encore...Bon c'est toujours le moment de parler de la rentrée, n'est-ce pas?

Alors voici mes nouvelles résolutions :

1. commencer par lire le catalogue de l'expo

2. reprendre le guide des dentelles ( pas clair clair ce livre...)

DSC03492

3. ressortir mes inventaires ( déformation professionnelle et signe zodiacal obligent...)

24 Inventaire

4.continuer l'identification de mes trésors....

Allez, hop! au travail !

Et si vous êtes en Normandie ...faites un détour par le chateau de Caen!